< Retour à la liste d'annonces

Si mignonne, je n’ai rien osé… 1/2

le 09/01/2017 > à Auber

Ce matin, j’attendais le RER A à la station Auber. Le train arrive et je te vois plus loin sur le quai. Déjà, à distance, mes yeux se sont posés sur toi, rapidement, furtivement car les portes se sont ouvertes et je suis monté.

A peine le temps de trouver ma place dans cette rame bondée que je te vois arriver près de moi. Et là, mes sens s’affolent et ma timidité déjà bien ancrée en moi prend le dessus.

De loin, tu es belle, de près, tu es magnifique. Après, c’est compliqué et frustrant. J’ai envie de te dévorer du regard pour avoir un échange avec toi, croquer tes yeux noisette mais en même temps, je sais que dès que tu me regardera, je baisserai les yeux.

J’ai espéré que tu descende à la même station que moi, une fois La Défense passé, j’y croyais de plus en plus et je me suis parlé à moi même pour me convaincre de me lancer pour t’aborder.

A suivre avec le message 2/2